24H sans immigrés, mobilisation en demi-teinte pour journée symbolique

Le 1er mars, le collectif "24H sans nous" a appelé à une journée sans immigrés

L'idée provient des Etats-Unis où pendant 24 heures en mai 2006, tous les Américains - d'origine latino, ou immigrés sans papiers - ont arrêté de travailler pour montrer leur poids dans l'économie du pays.

Génération après génération, les immigrés ont marqué les milieux cuturel, sportif ou encore intellectuel

2 000 à 2 500 personnes - selon les organisateurs- étaient réunies sur le parvis de l'Hôtel de Ville à Paris. Près de deux tiers des manifestants font partie du Ministère de la Régularisation de tous les sans-papiers.

photos: Jérémie Jacquemin

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans mobilisation

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s