Le « contrôle de battements de coeur » pour détecter la présence de clandestins

Aujourd’hui à Boulogne-sur-Mer, dans le Pas-de-Calais, les responsables de la Chambre du Commerce et de l’Industrie accueillaient des journalistes sur le chantier du nouveau port, qui doit commencer à accueillir des bateaux fin juin. Lors de la visite, le directeur technique portuaire explique sur un ton tout à fait neutre que « cette esplanade est réservée aux Britanniques pour effectuer leurs contrôles de battements de coeur« .

 Avant d’embarquer sur les ferrys à destination de l’Angleterre, les camions seront strictement inspectés. Le contrôle de battements de coeur fonctionne sur le même mode que le contrôle de CO2 (vu dan le film Welcome). Le chauffeur devra descendre du véhicule et laisser les policiers britanniques placer des capteurs sur le camion qui permettent de détecter les vibrations des battements de coeur d’un éventuel passager…

C.D.

Publicités

1 commentaire

Classé dans Non classé

Une réponse à “Le « contrôle de battements de coeur » pour détecter la présence de clandestins

  1. almarkeb

    à croire certaines experiences le systeme Heart beat detector ne serait pas aussi efficace.
    quelqu’un aurait-il des échos simmilaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s