Manifestation contre le délit de solidarité aux sans papiers

img_1425Citoyens et militants se sont retrouvés à 13h place Saint-Michel à Paris (photo). Au total, plusieurs milliers de personnes  se sont rassemblées dans 90 villes de France, à l’appel d’un collectif d’associations.

img_1419Ils manifestaient contre le délit de solidarité aux sans-papiers. L’article L622-1 punit de 5 ans d’emprisonnement et d’une amende de 30.000 euros « toute personne qui aura, par aide directe ou indirecte, facilité ou tenté de faciliter l’entrée, la circulation ou le séjour irréguliers d’un étrager en France ». (Cet article L622-1 fait partie du Code de l’entrée et du séjour des étrangers et du droit d’asile, le « Ceseda »).

img_1321Le président d’Emmaüs France, Christophe Deltombe, a dénoncé l’article L622-1: « Ce texte, trop vague, qui permetdes poursuites judiciaires à l’encontre des bénévoles. Il faut l’amender », a-t-il ajouté.

img_1402Le philosophe Pierre Lauret, qui avait dû quitter l’avion sur le vol Paris-Kinshasa pour avoir posé trop de questions aux policiers qui encadraient un immigré clandestin sur le point d’être expulsé. Il est passé devant le tribunal correctionnel de Paris le 4 mars dernier mais a été relaxé.

Photos: Bopha Chheang/ Légendes: Claire Debuyser

Publicités

1 commentaire

Classé dans Sans papiers

Une réponse à “Manifestation contre le délit de solidarité aux sans papiers

  1. Pingback: La dépénalisation de l’aide aux clandestins en débat « Destins d’immigrés

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s