Le président de Salam soutient le réalisateur de « Welcome »

La polémique autour du film « Welcome », née entre le réalisateur Philippe Lioret et le ministre de l’Immigration Eric Besson, ne s’éteint pas. Dans une interview accordée à l’AFP, Jean-Claude Lenoir, président de l’association Salam, qui vient en aide aux migrants à Calais (Pas-de-Calais), accuse le ministre de l’Immigration de « polémiquer » pour « salir » le film de Philippe Lioret, qui est sorti mercredi dernier.

« Besson est très fort, il polémique pour détourner l’attention. Il a voulu salir le film en déformant les mots de Philippe Lioret. On verra dans un siècle comment seront jugés les gazages, les matraquages quotidiens, par la société et les historiens. Il n’est pas question de comparer les Juifs et la Shoah avec la situation des migrants de Calais. Par contre, traquer les bénévoles, la dénonciation, les indics, c’est un système qu’on ne devrait plus voir. Ces mécanismes peuvent rappeler de troubles périodes, mais il ne faut pas en rajouter« , a déclaré le bénévole associatif.

L’engagement militant de Jean-Claude Lenoir, co-fondateur de Salam, lui a déjà valu trois procès. Pourtant il existe une forme de tolérance à Calais vis-à-vis de ceux qui viennent en aide aux migrants. Certains préféreront peut-être parler d’hypocrisie. Lundi dernier, Jean-Claude Lenoir témoignait dans Le Monde: « A gauche comme à droite, ils sont d’accord sur ce point : le plus important c’est que cela ne se voit pas« .

Claire Debuyser

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Culture

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s