Une médaille contre des papiers

Depuis samedi, le champion espoir de boxe française est un Afghan. Mais en gagnant sur le ring, Sharif Hassanzade, 17 ans, a aussi gagné des papiers. Informé du sort du jeune homme, le ministre de l’Immigration, Eric Besson, a annoncé hier soir avoir demandé la régularisation « sans délais » du boxeur. Il a également ajouté qu’il pouvait entamer, s’il le souhaitait, « les démarches en vue de sa naturalisation ».

Toute la famille de Sharif Hassanzade a fui l’Afghanistan en 2005 pour rejoindre le Pakistan. L’adolescent, lui, est envoyé en France et débarque dans la région lilloise. Mineur, il est accueilli dans un foyer et scolarisé à Tourcoing. Il a un peu plus de 15 ans, quand il enfile des gants de boxe pour la première fois.

Sa victoire samedi dernier et sa régularisation annoncée lui permettent d’envisager plus sereinement son avenir. Sharif Hassanzade doit bientôt participer au championnat de boxe de Belgique open, ouvert aux étrangers.

La France a donc choisi d’ouvrir sa porte au sportif prometteur. Mais d’autres, bien plus nombreux, n’ont pas cette chance. A titre d’exemple, 23 569 personnes se sont vues refuser le droit d’asile en 2007.

Claire Debuyser

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Sans papiers

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s