Le compagnon d’Emmaüs arrêté à Marseille a été expulsé vers l’Algérie

Hamid Belkhir, le compagnon d’Emmaüs sans-papiers arrêté la semaine dernière à Marseille, a été expulsé mardi vers l’Algérie, a appris Destins d’immigrés auprès de la communauté de la Pointe-Rouge.
Hamid Belkhir était hébergé par l’association depuis septembre 2005.
« Il occupait un poste de tri et de vente de vêtements. Depuis quelques semaines, il travaillait également en cuisine », a expliqué Kamel Fassatoui, un des responsables de la communauté de la Pointe-Rouge à Marseille.
« Hamid était déclaré à l’Ursaf et à la Sécurité sociale », a ajouté Nouara Moussaoui.
L’interpellation de cet Algérien de 35 ans, suivie d’une perquisition dans les locaux de l’association et d’une garde à vue de Kamel Fassatoui, avait provoqué un vif émoi chez les compagnons, Emmaüs France dénonçant la « criminalisation des centres d’accueil ».
« On ne compte pas en rester là. Quitte à se rendre en Algérie, on va voir comment on peut aider Hamid », a déclaré M. Fassatoui.
Plusieurs associations et syndicats de la région (Fondation l’Abbé Pierre, Cimade Paca, Sud Santé Sociaux et CFDT Bouches-du-Rhône, etc.) ont appelé à signer un « manifeste pour le droit à l’accueil inconditionnel ».

L.M. (depuis l’AFP Marseille)

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Sans papiers

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s