Documentaire: des Sénégalais parlent de leur désir de partir

« Ils refusent de nous donner les visas. Eux, ils entrent et sortent d’Afrique comme ils veulent », s’insurge Malal, un jeune Sénégalais.

Le film « Dam walla dee », réalisé par le Chilien Rodrigo Saéz, à l’initiative du Comité  pour l’annulation de la dette de pays du tiers monde de Grenoble, donne la parole à des Sénagalais qui expliquent que, pour eux, c’est « partir ou mourir ».  (voir notre post sur ce ciné-débat qui avait lieu à l’espace MACAQ à Paris)

Des accords de pêche existent entre l’Union européene et le Sénégal depuis 1979, permettant aux bateaux européens de pêcher dans les eaux sénégalaises, en échange d’une compensation financière.  Mais le poisson se raréfie et les pirogues ne peuvent pas aller toujours de plus en plus loin pour pêcher.

L’agriculture est une autre activité importante du pays. Le plan REVA (plan de retour vers l’agriculture) prévoit une aide pour encourager les paysans  à produire. Mais le marché sénégalais est envahi de produits européens, subventionnés et donc moins chers.

Ces conditions poussent de nombreux jeunes à imaginer leur avenir ailleurs, en Europe, en particulier en Espagne ou en France. Dans le film, un homme témoigne: « Pour payer le voyage, les gens vendent leur matériel d’agriculture, de pêche ou alors c’est leurs mères qui s’endettent ».

Après la mort en 2006 de son fils unique au cours du périple qui devait le mener en Europe,  Yayi Bayam Diouf a créé le Collectif des femmes pour la lutte contre l’immigration clandestine. Elle demande aux mères de ne plus financer le voyage de leurs enfants et incite les jeunes à envisager leur avenir au Sénégal.

Reste qu’avec 48% de la population active au chômage en 2007, le désir -ou le besoin- de partir reste tenace. « Aucune barrière, aucun visa ne pourra les arrêter. Les jeunes iront là où il y a à manger, là où il y a des richesses », conclut un autre homme, un peu plus âgé.

Claire Debuyser

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans International

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s